ALQP006: pour évaluer les déficits cognitifs

De multiples tests existent pour évaluer les déficits cognitifs, mais pour la sécurité sociale, seuls certains tests sont autorisés (voir à la fi nde l’article )

la Cotation du test de dépistage cognitif

ALQP006 = 69,12€

 

Conditions de cotation:

  • cotable 1 seule fois par an
  • liste limitative de tests

 

Les test autorisés (liste exhautive)

Évaluation par Alzheimer disease assessment scale [ADAS], batterie d’évaluation cognitive [B.E.C.96], dementia rating scale de Mattis

Évaluation d’un syndrome frontal par Stroop test, tours de Hanoï ou de Londres, Wisconsin card sorting test, tests d’attention, trail making test, fluence verbale ou catégorielle, labyrinthe de Porteus, protocole de Luria

Évaluation d’un trouble de la mémoire par Weschler mémoire, Weschler mémoire révisé, batterie 144, test de Crovitz, California verbal learning test, les 15 mots de Rey, test de rétention visuel de Benton, test de Corsi, test de la figure complexe de Rey, les 15 signes de Rey, test de Grober-Buschke, test de reconnaissance mots/visage de Warrington

Évaluation d’un trouble du langage par token test, Binois-Pichot, batteries d’évaluation du langage (Boston, Montréal Toulouse, Ducarne de Ribaucourt), DO 80

Test d’évaluation de l’attention [TEA]

Évaluation de la négligence visuospatiale par tests de barrage, de bissection, d’évaluation de la somatognosie, test de Bisiach

Évaluation d’une agnosie visuelle ou visuospatiale par test de Poppelreuter, test de Hooper, test de direction des lignes de Benton, figures lacunaires, protocole d’examen des gnosies visuelles, test de Ghent,  PRM de Rey

un des plus simple étant les 15 mots de Rey :   test ici

 

Faut-il envoyer le test à la sécu ?

  • La réponse est NON
  • mais  vous devez garder une copie du test dans le dossier du patient (en cas de contrôle)
  • NB: inutile de donner le test au patient… s’il a un déficit cognitif, car il va très vite oublier ou il l’a rangé !